AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue




AlmostDawn


Les hommes de la Montagne



Almost Dawn :: Le grand conseil :: Les indispensables :: Les peuplesAller en bas 

Aller en bas 

  Les hommes de la Montagne


Mer 18 Jan 2017, 22:41
    

Les hommes de la montagne

explications générales


Nous conseillons aux joueurs qui veulent ce groupe d’avoir une idée générale de l’avancement de leur personnage! N’hésitez pas à nous écrire en cas de doute. Évidemment, ces malchanceux pourraient trouver des alliés autant avec le peuple du ciel que chez des natifs compréhensifs. Encore faut-il qu’une technologie efficace soit disponible.

Hommes de la montagne


Le Mount Weather Emergency Operations Center (Mont Weather en français) est une installation militaire de souterrains et de silos souterrains de l'ancienne Amérique, située dans les Blue Ridge Mountains. L’installation a été construite en 1959 pour occuper de hauts fonctionnaires américains en cas de guerre nucléaire. Après la Seconde Guerre mondiale, le Corps des ingénieurs de l'armée avait commencé la construction du complexe souterrain sous le nom de code « Opération High Point ». Le bunker souterrain comprenait initialement des aires d'hôpitaux, de crématoires, de restauration et de loisirs, des quartiers de sommeil, des réservoirs d'eau potable et de refroidissement, une centrale électrique de secours et un système de radiodiffusion d'urgence. Mont Weather a pu se maintenir à l'aide de l'énergie hydroélectrique du barrage de Philpott, de l'eau douce de son propre réservoir souterrain et des aliments frais de sa ferme hydroponique.

En 2093, les portes de la montagne ont été ouvertes. Les habitants pensaient que la Terre était de nouveau viable, suite à la guerre nucléaire. Malheureusement, 51 personnes sont mortes. Les hommes de la montagne n'étaient point immunisés contre les radiations, puisqu'ils étaient restés enfermés trop longtemps. Leur corps n'était parvenu à s'habituer. La traque aux natifs a commencé cette année-là. Et dire que la base avait été considérée comme le dernier bastion humain survivant jusqu'à ce que les hommes de la Terre soient découverts. Plus tard, un silo à missiles a été construit en tant que système de défense, puis les projets Harvest et Cerberus ont été lancés.

En 2149, 47 prisonniers de l'Arche parmi les 100 envoyés sur Terre ont été capturés par la montagne. La montagne est tombée la même année.

Les projets


Le projet Harvest : Le projet « Harvest » a commencé voilà plus de 56 ans, lorsque les hommes de la montagne ont constaté que les natifs s’adaptaient aux radiations, qu’ils étaient immunisés. Quant à eux, les hommes de la montagne, ils étaient prisonniers de la base sans possibilité de sortir. Ils ont alors réalisé qu’ils pouvaient utiliser le sang des natifs à leur avantage, donc ont entamé de les pourchasser. Le sang des natifs devaient nettoyer, qu’ils s’injectaient pour nettoyer leur propre sang, devait purifier le leur. Les natifs ne se sont jamais portés volontaires pour ce projet. Ils ont été gardés en cage comme des animaux, vidés jusqu’à la mort. Le projet Cerberus visait à créer de redoutables soldats, aussi connu sous le nom de faucheurs, les démons. Malheureusement, cette technique n’était pas efficace sur le long terme, car ils avaient constamment besoin de sang supplémentaire. La plupart des habitants ont fermé les yeux face à ces agissements. Le projet Cerberus les aidait à capturer de nouveaux sujets.

Le projet Cerberus : Le projet « Cerberus » visait à créer de redoutables soldats, aussi connu sous le nom de faucheurs, les démons. Le projet était dirigé par Cage Wallace et n’était connu que de quelques privilégiés. Certains gardes ne connaissaient même pas l’existence de ce projet. Les sujets étaient soumis à une drogue rouge dans des conditions brutales. Les sujets étaient des natifs, choisis en fonction de leurs capacités physiques. Plus ils étaient costauds et endurcis, plus ils avaient des chances d’être envoyés au projet Cerberus. Ces êtres humains modifiés avaient pour devoir de garder la montagne, de la défendre contre toutes attaques hostiles et de capturer de nouveaux natifs. La drogue qu’on leur donnait était addictive, puissante. Elle créait une forte dépendance au sujet. La phase 1 consistait à attacher le sujet sur une table d’opération et à lui injecter un sérum rouge. Le processus d’injection était répété toutes les deux heures. L’injection était accompagnée de torture cérébrale pour endoctriner les sujets. Un générateur produisait des sons douloureux à l’oreille humaine pendant, tandis que le sujet recevait des chocs électriques à chaque quinzaine de seconde. La phase 2 déterminait les meilleurs candidats au projet. Une fois le sujet conditionné, il devait affronter un second natif, aussi sous l’emprise du sérum. Le gagnant se méritait une dose de sérum, tandis que l’autre, généralement, mourrait. Les faucheurs effectuaient le travail qu’on leur demandait en échange de nouvelles doses.

Personnalités connues


Dante Wallace (président/mort)

Cet homme se voulait chaleureux, bienveillant, montrant même de la compassion pour les hommes du ciel kidnappés (les 48 délinquants.) Cependant, il s'est avéré que son propre peuple prenait plus d'importance dans son coeur. Pour lui, les natifs pouvaient être sacrifiés pour le bien de la Montagne. Il a été assassiné par Clarke Griffin avant la chute de la Montagne.

Personnage non jouable

Cage Wallace (fils du président/mort)

Convaincu d'être supérieur à son père, Dante Wallace, Cage s'est emparé du pouvoir afin que ses idées évolutives soient entendues. Grâce à ses permissions, des tests plus avancés ont été initiés. Les prisonniers du ciel, kidnappés, ont été utilisés comme donneur de moelle osseuse, sous sa demande, pour soigner les malades du Mont. Il a été assassiné par Lincoln lors de la chute de la Montagne.

Personnage non jouable

Nom indéfini (nouvelle dirigeante)

Lors de la chute, les radiations ont brûlé son visage. La douleur s'est emparée d'elle. Elle n'a pas seulement perdu connaissance, son coeur a littéralement cessé de fonctionner. C'est avec beaucoup de témérité, aujourd'hui, après avoir été réanimée, qu'elle reprend l'activité de leur peuple avec les survivants. Elle a su se démarquer. Le groupe est caché dans les tunnels, reprenant doucement la traque, tentant de rejoindre La Veine.

Fiche du scénario

Impacts sur la montagne



Trigeda ; première source de natifs exploités

Ingranrona ; future alliance

Skaikru ; responsable de la chute

La Veine ; futur refuge

Les objectifs du groupe


Les survivants se cachent : Certains sont restés dans les fortifications du Mont Weather, attendant le moment opportun pour fuir. Plusieurs passages sont restés inconnus du peuple du ciel et des natifs barbares. Plusieurs des survivants utilisent leur technologie sur les « démons » pour se protéger. Puisque quelques chanceux ont obtenu des transfusions de sang adéquates et de la moelleuse osseuse, ils ne sont pas obligés de trimbaler avec eux des masques à oxygène et des combinaisons. Toutefois, certains continuent de survivre difficilement.

Les croyances


Les fêtes

Pâques : Chaque année, pour Pâques, les jeunes de la montagne organisaient une chasse aux trésors à l'insu des parents et du président. À leur façon, ces jeunes tentaient de se découvrir une personnalité, tentaient de goûter à de petites folies dont ils étaient privées. Tard dans la soirée, ils se rassemblaient à la cafétéria, puis se mettaient d'accord sur les objets à trouver (généralement de vrais œufs peints - lesquels ne devaient jamais être brisés sous peine de conséquence.) Des personnes désignées les dispersaient dans la montagne. Les deux personnes qui ramassaient le plus d’œufs reçevaient de la part de leurs camarades un bien personnel : montre, vêtement, séance de dialyse, etc. Mais si c'était aussi facile, ça n'aurait pas été amusant. Un peu partout, des pièges farfelus ou effrayants étaient tendus pour empêcher les jeunes de réussir cette chasse. En 2144, l'un des jeunes s'est même brisé une jambe.  

La mortalité et les rites funéraires

Causes de mortalité fréquentes : La peur, la solitude, la dégénérescence et, tout particulièrement, les radiations brisaient les hommes jusqu’à la mort. Couper du monde, des maladies, des bactéries et des radiations, leurs anticorps se sont amoindris. Une seule brèche, aussi minime soit-elle, laissait entrer l’air toxique, conduisant immédiatement les moins chanceux à l’infirmerie. Les gardes, ceux qui sortaient souvent du bunker, exposés dangereusement aux éléments de la nature, ne revenaient pas toujours. Les scientifiques en charge de la collecte étaient parfois – brutalement – tués par leurs victimes déchaînées (les natifs kidnappés contre leur gré.) La même chose pouvait se produire du côté des faucheurs, mais c’était d’autant plus violent et sanguinaire. Grâce à la chapelle, les gens tourmentés se tournaient vers la religion plutôt que de se suicider ou de commettre un meurtre qu’ils auraient longtemps regretté.

Rites funéraires : Coutumiers et traditionnels, les gens rendaient hommages aux quelques rares défunts lors d’une simple cérémonie où chacun pouvait partager des pensées et des éloges. Ensuite de quoi, le corps était brûlé. Ce système de crémation visait à garder un bunker hygiénique et sécuritaire – alors que les natifs morts étaient plutôt jetés dans une chute à déchets sécurisée. D’autres natifs, les faucheurs, s’occupaient de ces corps tombés, parfois pour les manger.

avatar
Informations :  
Messages : 671
Disponibilité : Disponible
Crédit : Almost Dawn

Oxygène

Admin
 Sujets similaires
-
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» Bande d'Hommes Bêtes

Sauter vers: