AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Bienvenue




AlmostDawn


(F) Rosa Salazar (Orchestre) | Secouriste | Femme de la Terre



Almost Dawn :: Le grand conseil :: La dernière étape :: Les scénarios :: Scéna en constructionAller en bas 

Répondre
Aller en bas 

  (F) Rosa Salazar (Orchestre) | Secouriste | Femme de la Terre


Jeu 04 Mai 2017, 05:45
    
PrénomOrchestreNom-Âge~ 24 ansSituationCélibatairePeupleLes hommes de la TerreClanTrigedaRôleSecouriste

AvatarRosa Salazar

Orchestre

Informations



[01] Ses deux parents sont encore en vie. [02] Son père est originaire de Trigeda, sa mère au choix. [03]  Son propre nom est formé à partir de ceux de ses parents. [04] Elle est enfant unique, d'où le fait qu'elle se sentait liée à sa mentore. [05] Le nid familial est important pour elle.



[01] Chez les hommes nés sur Terre existe une tradition, celle de couper la tresse d'un guerrier lors de sa mort. Cette tradition s'aperçoit principalement parmi les trikrus. Orchestre en possédait deux, perdues dans cette chevelure épaisse qui lui tombait sur les épaules. Précieusement, ces dernières s'allongeaient d'année en année. Elle savait que si elle devait mourir, on lui récolterait une mèche tressée. [02] Elle s'entraînait avec sa mentore dans le but de se surpasser en toutes situations : pluie, chaleur, froid, nuit, etc. [03] Malgré tout, Orchestre n'était pas la meilleure guerrière qui soit. Sa mentore restait néanmoins à ses côtés pour lui enseigner tout ce qu'elle savait. [04] La trikru s'est plutôt développée une passion pour le risque et la survie, celle de sauver des vies directement dans le feu de l'action. Elle se souvient très bien avoir sauvé cet archer qui avait perdu pied et qui était resté coincé sur une haute branche, incapable de descendre par lui-même. Elle est descendue avec lui pour qu'il puisse recevoir les soins adéquats.

[05] Avant l'arrivée des hommes du ciel sur Terre, elle a été témoin d'une technologie qu'elle croyait magique - comprenant bien plus tard, finalement, de quoi il s'agissait. [06] Du haut d'un arbre, elle voyait quelque chose au loin ; avant le coucher du soleil, c'était la fumée qui s'élevait dans le ciel, mais une fois celui-ci endormi, des lueurs orangées ont dansé comme des gitanes. Non, ce n'était pas les derniers rayons de l'astre de feu, c'était un brasier qui s'élevait à l'horizon. Un archer a sifflé quand elle a bougé sur son arbre, pressée d'aller vérifier la source du problème. Ce-dernier ne voulait pas la voir quitter son poste. Elle a donc entendu quelques minutes avant de disparaître rapidement dans la forêt. [07] Avant qu'elle n'arrive à destination, sa mentore l'a clouée au sol, disant que c'était du suicide d'être venue sans renfort. [08] Un groupe de trikrus était déjà sur place pour investiguer. Un village venait de brûler aux mains de sangedakrus.

[09] La trikru tentait de dégager un cheval tombé sur les jambes d'un homme quand elle a été témoin de cette technologie redoutable. Sans même pouvoir éviter l'attaque, sa mentore est tombée sous l'assaut de l'ennemi, un canon à moins d'un mètre de son visage. L'objet que tenait l'ennemi était lourd dans ses mains, mais crachait du feu comme une bête de l'enfer. Le jet était puissant, fatal. Sa mentore est tombée à genoux, le visage calciné et fumant, aussi desséché qu'un fruit au soleil. [10] L'homme s'approchait d'Orchestre quand un deuxième ennemi s'est interposé pour la protéger : « Nous sommes venus ici pour piller, pas pour les massacrer. C'est une enfant... » L'homme aux mains de feu a soupiré, déçu de ne pouvoir poursuivre son oeuvre. [11]  Tétanisée, la trikru n'aurait rien pu faire pour se protéger s'il n'était pas intervenu. Elle s'est figée quand il a voulu l'aider à dégager l'homme de sous le cheval (elle avait complètement oublié!) Il n'a pas eu le temps de faire un mouvement de plus, car une flèche s'est abattue sous sa clavicule. Instinctivement, elle l'a rattrapé et l'a amené à couvert. [12] Une fois l'assaut terminé, une fois un maximum de vies sauvées, une fois de retour à TonDc, les guérisseurs ont refusé de sauver le sangedakru blessé d'une flèche.

[13] Orchestre n'a pas pu coupé la tresse de sa mentore à sa mort. Pour cette raison, elle a choisi de couper entièrement les siens, puis de les brûler. [14] Le jour où sa mentore est décédée, elle a posé un regard rigide sur les futures guerrières du clan. Aucune ne pouvait remplacer la présence de sa mentore lors des entraînements. Leur lien - unique et spécial - était sans égal. Elle ne pouvait devenir une mentore à son tour sans réellement apprécier sa seconde. Elle était encore trop affectée pour endosser convenablement son rôle.

[14] Quand une première navette est tombée, elle n'était pas autorisée à se déplacer sur les lieux. C'était le rôle des éclaireurs. La navette tombée transportait des hommes modernes venus du ciel. [15] Plus tard, l'un d'eux a été capturé et torturé à même son village. Son nom était Murphy. [15] Après quelques jours, une décision a été prise. Les paroles de Murphy - sous la torture - portaient à croire qu’il n’appréciait pas les siens. Mais, comme il persistait à ne pas dévoiler tous les secrets qu’il avait en sa possession, une approche offensive a été choisie. Plutôt que de participer à la torture du garçon, elle a suggéré de l’utiliser. À cette proposition, Murphy avait répondu : « Jamais ils ne risqueront leur peau pour un banni. Ils me laisseront mourir. » Or, la solution n’était pas de l’échanger pour obtenir une quelconque information ; la solution résidait dans l’autodestruction. On retournerait Murphy - contagieux - à son camp, qu’il soit désiré ou non. Cette simple proximité, dans l’attente de son « procès », suffirait à contaminer tous les hommes du ciel de la navette. Les plus faibles devaient être les premiers à succomber. Murphy était condamné, à la fois dans cette cage qu’à la navette. Alors, dans une tentative stupide de se préserver, il a surenchéri : « Avec un remède, je ne m’infiltrerai pas seulement dans le camp, je reviendrai avec des informations. » [16] Murphy est retourné dans son camp, mais n'est jamais revenu.

[17] Murphy tentait de fuir lorsqu'il a été intercepté. Ce-dernier a été obligé de révéler que les 100 s'apprêtaient à fuir le campement. [18] Un assaut a été lancé contre ce peuple technologique. Une nuit, les natifs ont attaqué leur camp. Orchestre était en retraite, prête à sortir du champ de bataille les blessés. C'était le plan pour lequel elle était formée. [19] Elle surveillait Murphy quand une vague de chaleur s'est répandue dans la forêt : plus de 300 guerriers trikrus ont été soufflés par une décharge de feu. [20] Le lendemain matin, en arrivant sur les lieux, il n'y avait personne a sauvé. Elle possédait uniquement un prisonnier - un traître - blessé à la jambe. Tout ce qu'elle a trouvé à dire à ce cafard a été : « Tu ne mérites pas d'être secouru. » Donc, elle est partie sans même vérifier si des gens étaient encore dans la navette...

[21] Elle a participé à sauver des gens lorsqu'un missile a frappé TonDc, son village natal, lors de la réunion des clans qui se préparaient à affronter le Mont Weather. [20] Elle n'a pas participé à la marche vers le Mont Weather.



Sa personnalité

[01] Courageuse.  [02] Obstinée. [03] Rigide. [04] Susceptible. [05] Familiale.
[06] Heureusement, elle n’est pas aussi exigeante en amour qu’avec soi-même. Elle est peu démonstrative de ses besoins affectifs.  

Ses croyances

[06] Elle est croyante de la Flamme et du devoir de la commandante. [07] Le sang noir est sacré pour son peuple. [08] Les faucheurs de la montagne ainsi que leurs créateurs sont pour elle de véritables démons. Malgré tout, elle est consciente que ce sont des hommes. [09] Elle ne tuerait pas inutilement des gens.

Ses capacités

[01] Elle est rapide. [02] Au corps-à-corps, elle se défend principalement avec des armes petites et légères, car elle est plus rapide que forte. Elle préfère donc éviter le corps-à-corps robuste. [03] Même si elle apprécie se battre à distance, elle n'a pas la patience de contrôler un arc, donc elle préfère les lancers de couteaux. [04] À sa ceinture, elle garde toujours deux petites cornes : l'une sur le flanc droit, l'autre sur le flanc gauche. Grâce à ses cornes, elle peut rapidement grimper aux arbres lorsque les branches sont inexistantes. [05] En médecine, elle connait la base ; elle sait faire des bandages hâtifs, elle sait comment retirer une flèche rapidement ; elle sait comment déplacer les corps sans endommager les os brisés ou sans aggraver les blessures ouvertes. [06] Son talent réside dans le fait de fournir aux guérisseurs des patients toujours en vie. [07]

Résumé de la chronologie

2126 : Naissance.
2135 : Elle devient la seconde d'une guerrière.
2148 : Sa mentore décède.
2149 : Une première navette tombe du ciel, située dans la région de Trigeda. Un missile s'abat sur TonDc.
2150 : Le peuple du ciel rejoint la Coalition.

Liens






avatar
Informations :  
Messages : 1457
Disponibilité : 1 / 2
Crédit : SIXE

Jonathan Murphy

Hononkru ( 100 )

  Re: (F) Rosa Salazar (Orchestre) | Secouriste | Femme de la Terre


Mer 10 Mai 2017, 06:24
    

Mes exigences



Avatar : L'actrice est une proposition, mais je dois dire que j'adore l'essence qu'elle dégage. Les cheveux courts sont obligatoires pour correspondre aux informations du scénario : le fait qu'elle ait choisi de couper ses tresses. L'actrice doit être à la fois sauvageonne, rude et douce.

Prénom & nom : Le prénom est négociable, mais doit être un mélange de celui de la mère et de celui du père.  hide

Histoire :

Éléments de son histoire que tu peux développer à ta guise :

[01] Sa phobie et ses peurs. [02] Son pire souvenir. [03] Son meilleur souvenir. [04] Des attraits physiques : tatouages, blessures, piercings, etc. [05] Le nom de sa mentore. [06] Le fait que le sangedakru qui l'a aidée soit en vie ou non. [07] Sa participation ou non à la Cérémonie des clans de cette année. J'imagine qu'elle a participé aux autres. ETC...

Liens :  Les informations mentionnées ne peuvent être retirées, mais peuvent être améliorées. Le lien entre Murphy et Orchestre prend naissance au cours de la première saison de la série The 100, lorsque Murphy est infecté, puis retourné à l'Exodus. Leur relation est basée sur des événements semblables qu'ils ont vécus au cours de leur vie, mais chacun à leur façon : le feu et la survie, par exemple.  flamme Curieusement, ils sont incapables de se donner la mort, même si parfois ils se déçoivent lorsqu'ils se croisent. Ils ont l'impression de devoir se laisser une chance, comme si le destin voulait qu'ils apprennent l'un de l'autre, tant dans leur culture que dans leurs choix de vie. Chacun serait capable d'influencer l'autre par de la persévérance. Cette relation n'est pas romantique. Cette relation est basée sur des émotions complexes.

Présence : Nous sommes relativement flexibles pour la présence des joueurs. Minimum un message à toutes les deux semaines et minimum une réponse par mois. La présence d'un joueur et son implication est vraiment ce qui comptent. Nous voulons de la fluidité dans les réponses ainsi qu'une stabilité. :aah:

Quelques futures idées :  :connor:  :connor:  


avatar
Informations :  
Messages : 1457
Disponibilité : 1 / 2
Crédit : SIXE

Jonathan Murphy

Hononkru ( 100 )
 Sujets similaires
-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme

Sauter vers: